Deux chevaux II

Dans le cadre des préparatifs pour la parade de tram prévue le 1er mai 2019 pour les 150 ans du tram à Bruxelles, le musée du transport urbain bruxellois (musée du tram) a procédé à des essais le dimanche 24 mars 2019 avec une baladeuse et deux chevaux.

Tramway hippomobile à Bruxelles
Nous voyons la baladeuse tractée par les deux chevaux s’engager dans le Houtweg vers le dépôt de la STIB de Haren.

Ces essais ont eu lieu entre le dépôt de Haren et la place de la Paix à Evere avec la baladeuse 509. Afin d’éviter des problèmes, deux motards de la police ainsi qu’un combi assuraient la sécurité des circulations.

D’autres photos de trams hippomobiles : https://www.lesrails.com/fr/1-tramway%20hippomobile/

Deux chevaux

Non, je ne fais pas référence à cette mythique voiture Citroën, mais à deux chevaux tractant un tram hippomobile.


Nous sommes dans les rues de Prague en septembre 2015, pour fêter les 140 ans du réseau de tram de la ville, une parade de tram et camions échelles a été organisée par les autorités. Ce tram hippomobile ouvrait la parade.

Travaux inutiles

La photo ci-dessous m’avait plus, un pont dont on se demande l’usage !

Je ne me souvenais pas du nom de l’endroit où la photo a été prise. Je me souviens du pays, de la date (c’est enregistré dans le fichier !), mais impossible de connaître la localité (probablement aussi car il n’y avait aucune plaque et que c’est pas toujours facile de se localiser facilement).
Je suis donc parti de mes photos prises le même jour, et dont la localisation m’était connue. La photo précédente à été prise à Cardenas, la suivante à Matanzas. Il y a une heure entre les deux photos, celle-ci était donc prise entre ces deux villes.

Heureusement, Google Maps existe, pour nous aider à localiser des endroits. Un petit tour sur Google Maps pour rechercher un des éléments présent sur la photo et situé entre les deux autres villes. Le plus simple, dans mon cas, c’est de suivre la voie ferrée, il faut juste trouver son origine dans l’une des deux villes qui entourent ma cible.

pont

Sur cette impression d’écran de Google Maps, à droit de l’image on peut apercevoir le pont, sur le milieu on voit la traversée routière (une sorte de passage à niveau non signalé sur une route de terre).

Pour retrouver l’endroit, c’est ici : https://www.google.be/maps/@22.919476,-81.3549072,1001a,20y,41.4t/data=!3m1!1e3

Casa Blanca

Casa Blanca, terminus du Hershey
Nous sommes à Casa Blanca, dans la banlieue de La Havane. En haut de la colline, à droite, on aperçoit une statue du Christ. La gare est celle de Casa Blanca, qui sert de terminus au Hershey.

Le Hershey est une ligne de chemin de fer interurbain s’étendant de La Havane à Matanzas. Il fut construit par la Hershey Chocolate Corporation pour transporter sa production, depuis la sucrerie de Hershey, aussi connue sous le nom de Camilo Cienfuegos, jusqu’aux ports de La Havane et Matanzas.

Aujourd’hui, cette ligne sert essentiellement au transport de passagers entre les différentes localités parcourues. La fréquence est de 3 à 4 trains par jours.

Lève la tête II

Nous sommes toujours à Schaerbeek, où, lever la tête amène parfois à des surprises. Nous restons également dans le domaine ferroviaire, et nous sommes toujours à proximité de la Gare de Schaerbeek.


Cette fois, c’est un bout de pont ferroviaire et deux wagons qui trônent fièrement dans les airs… Non, vous ne rêvez pas. D’ailleurs, cette bizarrerie à sa logique, en effet, elle fait partie de la scénographie du futur musée ferroviaire belge « TrainWorld », en cours de construction autour de ces wagons.

Lève la tête

Il suffit parfois de lever la tête pour voir quelque chose d’inattendu, comme à Schaerbeek, Avenue Georges Rodenbach, sur le sommet d’un immeuble, en cours de rénovation/reconversion en auberge de jeunesse, une partie d’une voiture de chemin de fer a été mise.


Au total, deux voitures auraient été mises, l’une perpendiculaire à la rue, en intérieur de la cour du bâtiment, l’autre est située sur le toit, parallèle à la rue. La partie visible sur la photo est l’une des extrémités, découpées, d’une des voitures.
Le bâtiment abritera une auberge de jeunesse du nom de « trainhostel » dont le concept orignal peut être prometteur.

Wuppertaler Schwebebahn

Wuppertal est une ville de Rhénanie-du-nord Westphalie, en Allemagne, près de Cologne et Aix-la-Chapelle, qui ne vous dit probablement rien ! Et pourtant, cette ville dispose d’une curiosité locale, en matière de transport en commun, il s’agit de son Schwebebahn… Le Schwebebahn est un monorail suspendu allant d’un point à un autre et qui permet le transport local. Il suit un tracé au dessus des rues et ensuite du Wupper, un cours d’eau local.
Je vous propose cette photo, du véhicule historique du réseau, prise au terminus de Vohwinkel.

Et une petite vidéo

Pour en savoir plus :
Wuppertal
Wuppertaler Schwebebahn

Tram-restaurant au musée du tram

Les vendredis soirs, le tram-restaurant de Bruxelles part depuis le Musée du Tram au lieu de la Place Poelaert.

La photo ci-dessous a été prise au Musée du Tram

Le tram-restaurant, aussi connu sous le nom de tramexperience, a été lancé en mars 2012 dans le cadre de Brusselicious, l’année de la gastronomie à Bruxelles.

Ciel bleu sur le tram restaurant

En mars 2012, au début de la circulation du tram restaurant, dans le cadre de Brusselicious, année de la gastronomie en région de Bruxelles-Capitale, j’ai eu l’occasion de le prendre en photo à la place Poelaerts, lieu de départ du tram restaurant.
La photo ci-dessous a été prise alors que les convives venaient d’embarquer. La fin de l’hiver et le début de soirée m’ont offert un ciel d’un bleu magnifique. L’éclairage et le blanc du tram ont amplifié les couleurs, qui offrent un rendu agréable à regarder.

Ventpilsiela – Daugavpils


La photo ci-dessus a été prise à Daugavpils, en Lettonie. En la regardant, on ne penserait pas que Daugavpils est la deuxième ville du pays et compte environ 110.000 habitants. En effet, pour un citadin comme moi, une ville avec une route en terre battue c’est typiquement campagnard, et petit village ! Et encore, plus trop en Europe de l’ouest, je pense. Pourtant, à Daugavpils, une partie de la Ventpilsiela, où la photo a été prise, est comme ça.

J’aime bien cette photo, les nuages, les couleurs de l’herbe, de la terre, du ciel, … donnent un effet assez joli, puis elle semble également sortie d’une autre époque. Un petit effet irréaliste très agréable à regarder.

Pour en savoir plus :
Daugavpils est située à proximité de la frontière avec la Biélorussie. Elle dispose d’un réseau de 3 lignes de tram, partiellement à voie unique. Le nom de la ville provient du fleuve Daugava, qui traverse la ville et se jette dans la mer Baltique à hauteur de Riga.
Ventpils est une ville située au bord de la mer Baltique, à 160km au nord-ouest de Riga, la Capitale.
Iela doit probablement signifier Rue, ou Avenue.