AWACS de l’OTAN au-dessus de Bruxelles

Aujourd’hui, je vous propose cette photo d’un AWACS (Airborne Warning and Control System) de l’OTAN volant en formation avec deux General Dynamics F16 néerlandais au-dessus de Bruxelles le 25 mai 2017, lors de l’inauguration du nouveau siège de l’OTAN.


Ces avions défilaient en compagnie d’autres avions militaires de pays membre de l’OTAN, dont des F16 belges et américain, des Rafales français, des Typhoon italiens et britanniques.

A noter que l’OTAN disposait initialement de 18 Boeing E-3A (AWACS), dont un a été détruit lors d’un crash et un autre a été mis hors service. Ces avions sont immatriculés au Luxembourg (LX) et basé en Allemagne, sur la base de l’OTAN de Geilenkirchen

Publicités

L’avion de la nationale

En novembre 2012, lors d’une balade à Charleroi (Hainaut – Belgique), j’ai aperçu au loin la queue d’un avion, alors que je ne me trouvais pas à proximité de l’aéroport. Cela m’a intrigué et m’a poussé à me rendre dans cette direction où j’ai vu un avion, placé le long de la nationale 90. Cet avion, un Airbus A310 était à vendre, selon une affiche. Son affectation était, ou aurait été, un restaurant, et antérieurement un bar à cocktail.


L’idée d’utiliser un vieil avion comme un « lieu de sortie » est assez original. Dans un autre registre, on retrouve à Bruxelles un tram fritkot [baraque à frites] de même qu’un bar dans un tram à Prague.

Boeing 737-800 C-GWSZ

En juin 2014, alors que j’étais à l’aéroport de Varadero (Cuba) pour prendre mon vol vers Toronto (Canada), j’ai eu l’occasion de prendre cette photo d’un Boeing 737-800 (immatriculation C-GWSZ) de la compagnie Westjet, en livrée publicitaire pour Walt Disney World Resort à Orlando (Floride, USA).

Cela ne se voit pas sur la photo, mais celle-ci a été prise à travers deux vitres, celle du terminal de l’aéroport et une deuxième qui sépare la zone d’arrivé de la zone de départ du terminal. Quelques réglages (notamment le positionnement pour prendre la photo) ont permis d’avoir un cadrage intéressant de l’avion, sans qu’on ne remarque les doubles parois de verre.